Le Blog du Chi

29 août 2016

C'est la rentrée !

 

Becassine

Mes Chers Compatriotes,

La rentrée des classes pointe son nez camus à l'horizon. Vous allez donc bientôt être débarrassés de vos chers petits monstres chères têtes blondes. Mais je sens poindre une inquiétude dans vos yeux chassieux anxieux : que vont-ils donc apprendre cette année ? Je vous rassure tout de suite, comme l'année dernière : rien !

Je vous résume les propos du Ministre (eh oui, ma grande fille, Ministre est masculin dans le dictionnaire que vous devriez avoir sur votre bureau) de l'Inéducation Nationale :

Je suis contente que les choses se fassent (elle a toujours l'air contente, même quand rien ne se fait).

Depuis un an, on sent les effets sur le terrain (oui, surtout de République à Nation, les jours de manif).

Nous avons aussi recréé une formation initiale pour les enseignants, qui ne sont plus livrés à eux-mêmes dans les classes (aaaah, parce que vous leur aviez supprimé cette formation pour être plus sûre qu'ils ne puissent rien transmettre ? ou bien alors vous leur avez fourni des Colts .45 pour se sentir moins livrés à eux-mêmes ?).

Cette réforme fait partie d’un ensemble très cohérent (mouuuuaaahahahihihi ! ne me faites pas rire comme ça) et c’est pourquoi, qu’on le veuille ou non (eh non ! on veut pas !), elle se fait, dans l’intérêt des élèves (ouais ! s'ils ne savent pas lire au bac, ils seront moins angoissés à la distribution des sujets et auront le diplôme quand même, quotas de réussite obligent).

Pour réduire les inégalités à l’école .../... on laisse le temps aux élèves de consolider leurs apprentissages .../... Si quelque chose n’est pas acquis au CP, il faut y revenir au CE1, et au CE2 (lecture jusqu'en terminale, à l'évidence).

La réforme, c’est 4000 postes nouveaux dans 7000 collèges publics (ça nous fait 0.57 enseignant par collège, les amputés vont gueuler).

C’est un changement ambitieux en phase avec les réalités du monde dans lequel les élèves vont vivre (ouaaaiiiis ! sans notes et sans notion de compétition ou d'excellence, ils auront tous le bac et se retrouveront – pour une minorité de non-chômeurs – directement dans le monde du travail où ils se feront massacrer au nom de l'excellence).

Les programmes ont été rationalisés .../... pour laisser plus de liberté aux enseignants (vacances, maladie, manif, grève ?).

La seule vraie inquiétude porte sur les Pokémon rares (voila une vraie réforme ! on a le Ministre qu'on mérite).

Mes Chers Compatriotes, je pense que la gamine le Ministre a mal interprété le préambule de la Déclaration des Droits de l'Homme, je cite : "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits". Eh oui, en dignité et en droits... ne pas oublier. Mais il y a des grands et des petits, des gros et des maigres, des génies et des imbéciles. L'égalitarisme forcené est donc voué à l'échec. La réforme du collège veut substituer la société à la nation. Imposer la culture de masse et l'inculture hébétée, aux moyens d'Internet et des réseaux dits sociaux. Substituer la haine de l'autre et de soi, la repentance, à la transmission d'une culture. L'école n'accorde aucune importance à la maîtrise de la langue, mais qui parle mal pense mal.

Ce Brahim, mes Chers Compatriotes, j'espère vous avoir ruiné remonté le moral avant que vous abandonniez lâchement vos marmots aux pattes griffues de leurs Maîtres et Maîtresses.

Bien à vous,

Jacques

Posté par JChirac à 16:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]


30 juillet 2016

Billhary

Billie Clinton

Posté par JChirac à 09:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juillet 2016

Politique Disney

Donald

Posté par JChirac à 10:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2016

Quand les bobos sont dans la rue

manif-1

Posté par JChirac à 19:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2016

La politique c'est de la Kaamelott

Mes Chers Compatriotes,

Une petite vidéo pour vous faire comprendre comment le discours du petit gros de l'Elysée est perçu :

FRANÇOIS HOLLANDE KAAMELOTT

Bien à vous,

Jacques

Posté par JChirac à 18:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 janvier 2016

Sarko primaires

Posté par JChirac à 17:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 janvier 2016

Meilleur Noeud

Hollande voeux

Mes Chers Compatriotes,

Avez-vous eu l'occasion d'écouter les vœux du petit gros qui se prend pour moi à l'Élysée. Oui ? Mes condoléances, vous avez perdu de précieuses minutes que vous eussiez pu utilement consacrer à la préparation de quelques nourritures terrestre, chères à notre regretté camarade André Gide, qui eussent agréablement égayé le réveillon où vous vous êtes arsouillé comme une vache tant amusé.

Nonobstant, voyons un peu ce que le Lyautey du Faubourg Saint-Honoré a jugé bon de vous dire, au travers de quelques extraits choisis :

"Mes Chers Compatriotes (oui, ça je sais faire aussi),

Les vœux que je vous présente ce soir ne ressemblent à aucun de ceux qui les ont précédés (ouais, sans quoi on aurait regardé ceux de l'année dernière sur le site de l'Élysée).

Commencée avec les lâches attentats contre Charlie Hebdo ... nananinanère ... pour s’achever dans l’horreur avec les actes de guerre perpétrés à Saint-Denis et à Paris (dis-nous des trucs qu'on sait pas, machin).

Françaises, Français, je suis fier de vous. (Hé ! de quoi je me mêle, Dugenou ? le jour où j'aurai besoin de ton avis, tu seras le premier informé, mais inutile de relever la boîte aux lettres toutes les 10 minutes, il y a peu de chances).

La menace est toujours là. (Ah bon ? redis-nous des trucs nouveaux)

Vous protéger, c’est agir à la racine du mal : en Syrie, en Irak (lire : vous avez vu comme je sui beau en Rambo ? t'as pris ton temps, quand même...)

Au soir des attentats, j’ai instauré l’état d’urgence. (Oui, c'est pratique, ça permet d'embastiller des écolos qui ne savent même pas comment on écrit terrorisme. La restauration des lettres de cachet, lui qui en manque tant)

Enfin, j’ai annoncé une révision de la Constitution (Hé, c'est pas une poubelle, la Constitution, poubelle dans laquelle on jette des décisions émotionnelles prises à chaud. Bientôt, se garer sur un emplacement de livraison sera interdit par la Constitution...)

Il revient désormais au Parlement de prendre ses responsabilités. (lire : si ça foire c'est de LEUR faute)

Nous diviser, c’est ce que cherchent les extrémistes (ouais, parce que toi, tu n'as rien fait pour ça ?)

Je n’accepterai pas que l’on puisse s’en prendre à l’un de nos concitoyens pour la pratique de sa religion (tu défends qui, là ?)

Il y a aussi un état d’urgence économique et social (naaaaan ? sûr ?) La lutte contre le chômage reste ma première priorité (mooouuuaaaahahahahihihi, tiens v'là 2017 qui s'annonce).

Les filières de l’apprentissage seront largement ouvertes. Je fixe l’objectif qu’aucun apprenti ne soit sans employeur et qu’aucun employeur ne demeure sans apprenti. (oui super ! surtout pour les couvreurs, vu que les apprentis n'ont pas le droit de monter sur une échelle... et aussi pour les astronomes qui auront des apprentis qui n'ont pas le droit de travailler la nuit)

La France a besoin de mouvement. Elle a besoin d’actions. (Tu t'y mets quand tu veux)

La réussite de la COP21 a été un événement mondial. (lire : vous avez vu comme je suis vert ? 'ffectiv'ment, un texte aussi creux ne se voit pas partout)

Et la patrie, elle est au cœur de mon engagement, (tiens ? encore un phrase à double sujet, il se prend pour Sarkozy)

Alors faisons de 2016 une année de vaillance et d’espérance (et de candidature aussi ?)"

Fin de citation. Bref, on ne va pas tout passer en revue, mais c'est tout de même curieux, la propension qu'a ce garçon à nous dire des trucs que tout le monde sait déjà. Il énonce les problèmes et garde sans doute les solutions pour 2017 et après. Juste un détail : il faudrait d'abord atteindre le second tour...

Bien à vous,

Jacques

P.S. (eeuuuhh...zut !) : pour retrouver la musique que j'ai écoutée pour le réveillon c'est là : http://lechimusic.canalblog.com

Posté par JChirac à 11:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 décembre 2015

Feu Saint Nicolas

2 tours

Mes Chers Compatriotes,

Avez-vous vu hier soir dans vos étranges lucarnes Marraine La Pine se battre les flancs avec la queue de Louis Aliot au vu des résultats de vos votes pour les Régionales de la Saint Nicolas Sarkozy ? Oui ? Et ça vous a surpris ? Tssss... votre niaiserie candeur naïve me surprendra toujours...

En ce qui me concerne, j'avais – dans mon immense sagesse – prévenu ceux qui redoutaient la bascule d'une ou deux régions dans le giron de l'Affront National qu'ils pouvaient s'attendre à 3, voire 4 ou 5 Anschluss régionaux (6 ? restons sérieux !).

En effet, savez-vous quel est le type d'homme préféré de l'Evita d'Hénin-Beaumont ? "Petit avec de grandes oreilles", comme dirait le groupe Bill Baxter. Car c'est l'action hystérique combinée de l'actuel Premier Sinistre et du regretté regrettable Monsieur Bruni qui a ouvert grandes les vannes au Raz de Marine.

Bon. Ce Brahim, dans cette merde il y a quelques noyaux situation nous pouvons nonobstant voir quelques points positifs :

Admettons que le parti de Noeunoeil de Saint Cloud prenne 4 régions, et que – par un extraordinaire miracle, eu égards à sa grande popularité (hihihi...) – le parti de Guimauve-le-Conquérant-en-Syrie en conserve 4. Alors : 4+4 = 8, restent donc 5 régions pour l'époux de la chanteuse aphone.

Vi, vi, vi... Il nous avait annoncé une vague bleue... Malheureusement, cette vague me rappelle celle que je déclenche chaque fois que je tire la chasse d'eau, et due aux cubes de la maison Harpic.

Quid nunc ? Allez-vous me dire... Eh bien ça s'appelle un bide retentissant. A 7 régions c'était une victoire modérée, à 6 une défaite relative, à 5 c'est la honte honteuse.

Et vous vous demandez encore la raison du silence pesant d'Alain Juppé ? C'est un sage : il a laissé l'excité se pencher par la fenêtre (e pericolo sporgersi) en espérant qu'il s'écrase comme une bouse sur le trottoir électoral. Il ne faut jamais déranger un adversaire pendant qu'il fait une erreur. Donc, pour 2017, ça parait carbonisé pour le Nain.

Bien à vous,

Jacques

Posté par JChirac à 15:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 décembre 2015

A qui profite le crime ?

Toyota

Mes Chers Compatriotes,

Vous regardez les informations à la télévision. Ne niez pas je le sais, nul n'est parfait. Alors une chose a peut-être enfin interpellé votre immense sagacité (mmmooouuuaaaahahahihihi...), suivez mon regard :

La scène se passe dans la capitale d'une république bananière standard. Si pauvre qu'il n'y a même pas de bananes, ce qui flatte votre sentiments de supériorité, vous qui pouvez en acheter quand vous voulez au supermarché qui racle au fond de vos poches vos derniers sous durement gagnés. Mais, revenons à Oupassanangaranpitanouladidon, la capitale susdite (que nous appellerons O pour simplifier). Que se passe-t'il ? (le premier qui dit Pulmoll va voir sa tronche). Comme dans toute RépBan qui se respecte, il y a un affreux dictateur, découpeur de petits enfants et nourrisseur de crocodiles, les deux activités étant liées.

Pour assurer son pouvoir menacé, la ville est patrouillée par la Police Politique qui circule à bord de 4x4 Land Cruiser Toyota quasi neufs, c'est à dire ayant moins de 5 millions de kilomètres au compteur. Puis, surgissent des barbus enturbannés qui kalachniquent partout, juchés le plateau de pick-ups Toyota beiges. Loin de se dégonfler, le Tyran d'O (pas vu venir, celle-là ?) envoie l'armée avec des troufions faisant rugir des mitrailleuses de .50 installées dans la benne de pick-ups Toyota vert olive.

Les choses s'enveniment et l'ONU décide de réagir, en envoyant des observateurs à bord de gros breaks tout-terrain Toyota, flambant neufs avec UN en noir et en gros sur leur carrosserie blanche toute propre, ce qui aurait tendance à prouver qu'au lieu d'aller cochonner leurs autos sur les pistes, les UNistes préfèrent le bar du Hilton local. Bien entendu les ONG viennent nourrir et soigner tout le monde, menées par Nanard Kouchner pilotant un break 4x4 Toyota immaculé d'abord, puis maculé ensuite pour faire baroudeur.

Alors... je ne voudrais accuser personne, ni me fâcher avec l'industrie automobile nipponne, mais cherchons à qui profite le crime...

Bien à vous,

Jacques

Posté par JChirac à 11:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 novembre 2015

Encore du cinéma

dark-vador-star-wars2

Mes Chers Compatriotes,

Boum ! Là, on ne rigole plus. Ceux qui se disaient qu'ils étaient en sécurité loin de la Syrie rient un peu moins fort. Mais ne vous précipitez pas dans des radeaux de fortune pour aller vous réfugier à Damas : Guimauve le Conquérant, du haut du bastion de l'Élysée, va vous sauver grâce à l'état d'urgence, lui qui n'a jamais rien fait dans l'urgence... ni autrement, d'ailleurs.

Mais ce n'est pas là le pire... Il vous reste à subir l'incroyable masse de niaiseries débitée en continu par les journalistes de la Presse audiovisuelle. Ayant convoqué des hordes d'experts autoproclamés (lire : des vieux schnocks qui viennent arrondir leur retraite en débitant des sornettes sur un ton péremptoire), les berlusconnards et berlusconnasses de l'info instantanée donnent toute la mesure de leur talent. Un exemple ? D'accord :

"Nous rejoignons sur place Onésime Lemercier. Onésime, que sait on à l'heure actuelle ?"

"Eh bien, Jean-Raoul, on ne sait rien. Je me suis fait jeter comme une merde La Presse est tenue à l'écart par les forces de sécurité. J'ai même été mordu par un chien qui n'avait aucun respect pour les cartes de Presse. Je vous rappelle dès que j'aurai volé des infos à un confrère qui connait son métier."

"Mais vous nous confirmez que la Police est sur place ?"

Et là, on imagine bien Onésime répondant : "Non Jean-Raoul, ils sont au Commissariat pour finir leur partie de belote, et le Brigadier Vachandet vient de tirer un carré de valets, c'est vous dire si la situation est tendue".

Vous allez aussi subir les interviews de témoins arrivés deux heures après les faits, mais qui pensent avoir entrevu le fils du cousin de la concierge de la belle-sœur d'un terroriste.

Et vous taper les déclarations des autorités incompétentes : "Oui, oui, il faudra subir un toucher rectal pour aller acheter son pain, mais c'est pour votre bien. La Police vient d'ailleurs de recevoir l'équipement de pointe nécessaire : 200 000 doigtiers en caoutchouc."

Bref, tant que Joufflu n'aura pas pris de la graine de Poutine quant aux frappes aériennes, on sera dans la Daesh.

Bien à vous,

Jacques

Posté par JChirac à 11:26 - Commentaires [2] - Permalien [#]