Zinzin_au_tibetMes Chers Compatriotes,

Alors, ça y est ! Il paraît que Zinzin au Tibet a rencontré le Grand Précieux. La dernière fois que le Souriant Tibétain en Chef était venu en France, le Maréchal-Président-Sans-Peur s'était dégonflé comme une fiotte fait excuser pour cause d'angine Jaune-Airbus et avait préféré envoyer sa gonzesse Madame la Première Chanteuse Aphone pour ramasser une écharpe même pas estampillée Hermès.

Cette fois, il ne s'est pas mouillé, il a serré la louche du Dalaï là-bas à Gdansk dans une salle minuscule au sous-sol d'un immeuble de merde polonais, avec l'autre alcoolo Lech Walesa qui riait comme un benêt gaiement chaque fois qu'on lui resservait un verre de Zubrowska (c'est à dire toutes les 30 secondes).

On m'a dit que les faces de citron chinois sont trrrèèèès fâchés... Ça m'en touche une sans déranger l'autre me fait une peine infinie... Mais, soyons réalistes : les chinetoques nos amis de l'Empire du Milieu (Zhongguo) ne rigolent pas avec le brouzouf ont le sens des affaires, alors s'il faut accepter quelques rencontres avec un rigolo en toge et en tongs contre des milliards de commandes de jouets au plomb ou de lait contaminé... il n'y a pas photo numérique, ni estampe japonaise.

Et puis tiens, allons y ! Il y a environ 1 360 500 000,5 chinois (0.5 = avec le cul-de-jatte) (dépêchez-vous de les compter, il en naît un toutes les 45.6666 secondes), dont 20% = 272.1 millions d'enfants enchaînés dans des caves sordides et pleines de rats (dont ils se nourrissent), pour fabriquer des baskets et des T-shirts à revendre aux militants des droits de l'Homme occidentaux. Par ailleurs, il y a aussi environ 400 millions d'européens et 300 millions d'américains, soit 700 millions de clients du Péril Jeune Jaune. Vu que 1 360 500 000.5 / 700 000 000 = 1.9438, si chacun d'entre nous achète chaque année 1.95 paire de baskets ou T-shirt de moins, on les affame quand on veut ! Ah mais alors ! Même pas peur !

Enfin, eu égards au nombre de restaurant chinois qui nous font bouffer du rat peuplent nos quartiers, si nous les renvoyons tous dans leurs riantes bourgades chinoises, ça fera des tas d'emplacements libres pour développer la culture de la tête de veau, de la blanquette du même nom et du boeuf bourguignon (au Mercurey, siouplé). Tout bénef !

Évidemment, la Chine pourrait se fâcher tout jaune rouge et en venir à une solution militaire. On commence nucléaire, mais, vue leur technologie, on s'en tape furieux est raisonnablement tranquilles. Puis les chars, etc. mais c'est trop loin (surtout vu les autoroutes russes). On poursuit au couteau, mais nous avons la ville de Thiers, Opinel et Laguiole qui nous tiennent la tige rigide. Et enfin, on en revient au bon vieux coup de pied dans le cul. Et là, 700 millions d'occidentaux ça veut dire - à quelques unijambistes près - 1.4milliard de pieds ! Nous avons plus de pieds qu'ils n'ont de culs ! Alors mouquette, les Rouleurs de Printemps ! Si le Dalaï ressurgit hors de la nuit tibétaine et court vers l'aventure sarkozienne au galop, un conseil : tenez-vous tati.

Bien à vous,

Jacques