Sego_martineMes Chers Compatriotes,

Vous me connaissez, ce n'est pas mon genre de critiquer (mooouuuuuaaaaaahahahahihihi), mais je trouve nonobstant que ça ne s'arrange pas du côté de Sainte Ségolène, Patronne des Femmes Battues.

On savait au sein du Parti Fromager - qui est passé du Hollande Aubry (je crois que c'est à Bernard Mabille que je l'ai piqué celui-là) - on savait, donc, qu'elle ferait ch... n'apporterait pas sa pierre à l'édicule l'édifice afin qu'icelui s'écroule mieux bien davantage. Souvenez-vous : immédiatement après avoir enfilé les militants sa nouvelle culotte électorale, elle avait affirmé ne pas avoir l'intention de quitter le P.S. pour fonder un nouveau parti. Et elle a tenu parole ! Elle a créé un Parti Royaliste au sein du P.S. ! C'est pas fortiche, ça ?Ste_Rita_B

On savait qu'en plus de toutes ces culottes, elle avait également un culot monstrueux, mais là, c'est la goutte d'eau qui met le feu au poudre, l'étincelle qui fait déborder le vase et alors les bornes n'ont plus de limites. Mais, ne mettons pas la peau de l'ours avant les boeufs et jugez-en plutôt : "Si Martine Aubry ne fait pas le rassemblement du Parti socialiste ce sont les Français qui vont l’exiger" (lire : il n'y a QUE Moi qui aie le droit de foutre un souk monstrueux) et aussi "moi je me dis disponible", (on avait compris, merci, vas-y Lionel !) a-t-elle lancé. Elle a, d'autre part, affirmé "les choses vont se calmer". On sait donc désormais que Ségo n'est pas une chose, mais une chieuse. Elle a exprimé l’espoir qu’"en début d’année prochaine les choses se remettront en place pour que les socialistes puissent être réconciliés". Sauf si elle nous fait un infarctus foudroyant, je vois quand même ça trrrrrèèèès mal parti (socialiste). Faisons toujours brûler un cierge à Saint Rite de Cascie, la Patronne des Causes Perdues, mais je ne la sens pas des tonnes, il y a des limites aux miracles. Ajoutez un cierge supplémentaire devant Sainte Expédit qui est chargée de faire qu'ils se sortent les doigts du cul avancer les choses plus rapidment.

Ste_Rita2Un peu d'Histoire : Sainte Rita (1381-1457), après la mort de son mari (François) et de ses deux fils (Laurent et Dominique, emportés par une épidémie de petite peste socialiste), entre au couvent des Augustines de Cascie (près de Solférino). Elle mènera une vie d'austérité, marquée au coin d'une grande souffrance. Les parents de Rita étaient surnommés "les porte paix de Jésus-Christ". Ce n'est que plus tard que sont apparus les "portes-flingues de Ségolène" un ordre créé par Saint Julien Dray le Hirsute. Ils n'ont fait voeu ni de chasteté (voir François le tendeur), ni de pauvreté (hé ! vous savez combien ça coûte, un Congrès inutile à Reims aux frais des militants à 20 euros ?), ni de silence, hélas. Classiquement, la Sainte est représentée avec une plaie incurable au front, signe - certainement - de la sortie brutale d'un pois chiche céphalique.

L'Histoire est un perpétuel recommencement. Saint Mendès, priez pour eux.

Bien à vous,

Jacques