Bush_KurdistanMes Chers Compatriotes,

Il y avait bien longtemps que George Marcheur Buisson n'avait pas tenté de se distinguer avec cet humour gai et primesautier qui le caractérise. Mais, récemment, quelqu'un a dû laisser ouverte la porte de la sacristie, parce qu'il est arrivé à se glisser jusqu'à la Salle de Presse de la Maison Blanche. Et pour dire quoi ? Je vous le donne en mille : "Nous disons de manière très claire à la Turquie que nous ne pensons pas qu’il soit dans leur intérêt d’envoyer des troupes en Irak". Tu penses qu'il sait de quoi il parle ! Je l'avais pourtant prévenu : "George arrête de jouer avec du pétrole qui n'est pas à toi. George, tu va passer pour une truffe. etc.". Mais j'ten' fiche ! Vous savez comme il est… à partir de la deuxième bouteille de bourbon, on ne le tient plus…

Au vu des immenses succès militaires remportés chaque jour en Irak par l'U.S. Army, on comprend l'inquiétude de son entourage. Si jamais la 82° Airborne Division tombe sur une estafette de Gendarmerie turque dans le nord de l'Irak, avec trois pégreleux armés de fusils Lebel mod. 1870 modifié 1916, on peut craindre le pire…

Là-dessus, le premier comique troupier d'Amérique Septentrionale a essayé de noyer un poisson qui ne lui demandait rien en évoquant la Corée du Nord, puis en soutenant le Dalaï-Lama (qui se retrouve donc nanti d'un soutien, George, assorti à sa robe de soirée) et en nous régalant d'autres grands succès de son répertoire burlesque. Pour finir de cacher la merde au chat rajouter à la diversion, l'armée américaine annonce avoir tué 49 activistes à Sadr City. Vous savez ce qu'est un activiste selon GMB ? C'est une femme irakienne à qui son mari a dit "Tiens, et si tu allais au marché, nous acheter des boulettes pour le couscous de midi ?".

Tout ça pour ne pas parler de la visite de Poutine à Téhéran et du fait que Vladimir était invité, lui… Ça me rappelle un truc qui a servi de diversion pendant les grèves de Jeudi dernier, mais quoi…

Bien à vous,

Jacques