hollande_9bMes Chers Compatriotes,

Vous savez que les violences conjugales posent un réel problème en France (et en Hollande aussi). A ce sujet, un sondage a attiré mon attention : "30% des français pensent connaître une femme battue". Et pourtant 60% des militants du P.S. ont voté pour elle, et 40% seulement auraient voulu qu'elle soit battue. Il y a donc une différence avec la moyenne des français. Il va être intéressant de regarder l'évolution de ces chiffres : le 22 avril et le 6 mai 2007, combien y aura t'il de femmes battues ? De plus, 82% des sondés souhaitent que les candidats à l'élection présidentielle fassent une priorité de ce problème. Curieux, Nicolas n'a pas l'air pour...

En parlant de femmes battues, Dominique Voynet, s'adressant à Nicolas Hulot dans Libération, a dit "Tu es des nôtres, Nicolas Hulot". Il a bu son Vert comme les au-au-tres ? Évidemment, comme N.H. est crédité de 10% au premier tour et elle de 2%, on comprend sa crainte de se faire avoynet. On ne sait pas si la couverture qu'elle tire à elle dans l'article est en fibres naturelles ou en bouteilles en plastiques recyclées.

Le même explorateur des PAF sauvages déclare, lui : "Je croise les doigts pour ne pas y aller". Ça me rappelle quelqu'un qui avait dit "je veux bien être candidate". Traduire : oh je voulais pas, mais si c'est pour vous faire plaisir, bon d'accord…

Et pour conclure avec les couvertures tirées à soi, citons Bertrand Delanoë, Maire des Lamentations et de Paris réunies, qui a dit de Ségolène Royal : "elle essaye de faire pour la France ce que j'ai fait pour Paris". Si vous aimez ne pas pouvoir utiliser votre voiture et les grandes fêtes populaires nocturnes et assourdissantes sous vos fenêtres, vous savez quoi faire. Bon courage à tous !

Enfin…pansements, couvertures, bikinis bleus... tout ça fait marcher le textile.

Bien à vous,

Jacques

   

P.S. : Demain "Prénagel, bien sûr !" (attendez-vous au pire).